Secteur 8

Innes & Beacon Hill-Cyrville

 

 

Je me présente pour être votre conseiller scolaire ; pour agir d'une voix forte, informée et représentative des opinions des parents, afin d'assurer que nos enfants et leurs besoins soient toujours au cœur des décisions du Conseil. En particulier, je ferai tout ce qui est dans la mesure du possible pour assurer :

  • que les préoccupations des parents soient reflétées dans les délibérations du Conseil et, faire en sorte que nos écoles soient des milieux d'apprentissage propices à l'épanouissement éducatif et socioculturel de nos enfants ;
  • que la croissance des effectifs au sein de nos écoles se fasse de manière harmonieuse, réfléchie et favorable pour nos enfants ;
  • d'une saine gestion des argents publics.


 

Retour

 

Marc Roy est un professionnel des relations publiques qui travaille sur la Colline parlementaire depuis plus de 17 ans. Au cours de cette période, il a conseillé plusieurs ministres fédéraux au sein de divers ministères. De 2004 à 2006, il a agît à titre de directeur des communications associé auprès du Premier ministre du Canada.

Il a été un membre actif du comité des parents de l'école primaire Le Prélude et l'école secondaire Gisèle Lalonde au cours des 7 dernières années. Durant cette période, il a contribué au succès de plusieurs campagnes de financement et a organisé des événements publics au profit de l’école et de ses élèves.

Marc est marié à Stéphanie depuis 19 ans, et ils habitent à Orléans depuis plus de 14 ans. Ils ont trois enfants: Juliette (8e année), Daphné (6e année) et Olivier (2e année).

 

Retour

 

Agir d'une voix forte, informée et représentative des opinions des parents afin de s'assurer que nos enfants et leurs besoins soient toujours au cœur des décisions du Conseil, et faire en sorte que nos écoles soient des milieux d'apprentissage propices à l'épanouissement éducatif et socioculturel de nos enfants

Le partenariat entre nos écoles, le Conseil et les parents est au centre des priorités du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO). En dépit des engagements qui lient ces différents acteurs, il est parfois difficile en tant que parent de relayer une préoccupation au Conseil, de lui faire part d'un point de vue ou encore de lui poser certaines questions quant à une décision. Sans dialogue, et accessibilité, il ne peut y avoir de véritable partenariat.


C'est pourquoi, je m'engage à :

  • Être disponible pour entendre vos préoccupations et les soulever auprès du Conseil ;
  • Consulter régulièrement les parents pour obtenir leurs opinions sur les sujets discutés au Conseil ;
  • Raisonner d'abord et avant tout en tant que parent quand vient le temps de prendre des décisions ;
  • Vous assister et vous conseiller sur les démarches à suivre si vous désirez vous faire entendre par le Conseil ou ses employés ;
  • Vous tenir régulièrement informés des développements et décisions du Conseil.



Assurer que la croissance des effectifs au sein de nos écoles se fasse de manière harmonieuse, réfléchie et favorable pour nos enfants.

En reconnaissant que la croissance des effectifs est essentielle à la vigueur de l'enseignement en français en Ontario, il faut aussi constater qu'elle représente un sérieux défi pour nos écoles et leurs infrastructures. La croissance des effectifs ne peut donc jamais être une fin en soi et n'a de sens que si, ultimement, elle contribue à améliorer la qualité de l'expérience d'apprentissage de nos enfants. Une croissance qui se ferait au détriment de l'environnement de travail des élèves ne pourrait que nuire à leur apprentissage et à leur épanouissement socioculturel. Ce serait non seulement contraire aux objectifs poursuivis, mais purement et simplement inacceptable.

C'est pourquoi, je m'engage à :

  • Développer des politiques et proposer de débloquer les fonds nécessaires pour bien gérer les défis associés à l'augmentation du nombre d'élèves dans nos écoles ;
  • M'assurer que le Conseil scolaire travaille en étroite collaboration avec les directions et les comités de parents pour identifier les mesures concrètes qui doivent être prises pour accompagner la croissance et limiter les conséquences négatives sur les élèves reliées à l'augmentation des effectifs. Cela inclut la mise à disposition des ressources techniques appropriées (ex : matériel informatique, projecteurs, tableaux interactifs, équipement sportifs, matériel scientifique, instruments de musique ou autres équipements pour cours spécialisés) ;
  • Proposer au Conseil l'adoption d'une politique qui assurerait la sécurité et les besoins éducatifs particuliers des élèves logés en portatives ;
  • Favoriser l'agrandissement des infrastructures existantes.


Assurer une saine gestion des argents publics

Nos écoles dépendent de l'argent des contribuables versé sous formes de taxes, de contributions et de dons. Cet argent ne doit pas être pris pour acquis.

C'est pourquoi, je m'engage à m'assurer que le Conseil:

  • Gère ces fonds avec la plus grande rigueur et transparence ;
  • Établisse des priorités claires, basées directement sur les besoins de nos enfants, et n'engage des dépenses que si elles sont directement alignées avec ces priorités ;
  • Clarifie les obligations des différents partenaires (parents, écoles, Conseil) en matière de financement et de dépenses et tienne les écoles imputables de leurs obligations ;
  • Fournisse aux écoles des consignes spécifiques en ce qui a trait aux contributions financières additionnelles exigées des parents ;
  • Rende compte aux contribuables de l'utilisation de leurs fonds.

Retour

 

 

 

Les élections pour les conseillers scolaires sont gérées par le bureau des élections de la ville d'Ottawa. (http://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/votre-administration-municipale/elections-2014) Le 27 octobre, lorsque vous vous présenterez à votre bureau de scrutin, on vous remettra un bulletin de vote qui vous demandera de sélectionner votre choix pour les postes suivants :

  1. Maire de la ville d'Ottawa
  2. Conseiller municipal dans votre quartier
  3. Conseiller scolaire dans le conseil scolaire dans lequel vous êtes enregistré

Comme il y a quatre conseils scolaires dans la ville d'Ottawa, les résidents doivent identifier le conseil auquel ils souhaitent être enregistrés quand vient le temps de payer les taxes municipales. Un citoyen ne peut voter que pour le représentant du conseil auquel il est enregistré.

Questions/réponses

Question

Comment puis-je savoir avec quel conseil scolaire je suis enregistré?

Réponse

Il y a trois façons :

  1. Vérifier sur votre compte de taxe municipale
  2. Téléphoner à la ville d'Ottawa au 613-580-2660
  3. Envoyez-moi un courriel mentionnant votre nom et adresse complète et je pourrai vérifier sur la liste des électeurs que m'a fournie la ville d'Ottawa en tant que candidat officiel. (info@marcroy.net)

Question

Mes enfants fréquentent une école au sein du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario. Suis-je automatiquement éligible de voter pour un conseiller de ce conseil?

Réponse

Non. La ville d'Ottawa ne tient pas compte des inscriptions scolaires afin de bâtir leur liste électorale. Il se peut que votre enfant fréquente une école d'un conseil scolaire mais que vous soyez enregistré pour voter dans un autre conseil scolaire.

Question

Comment puis-je changer ma désignation afin de pouvoir voter pour un conseiller du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario le 25 octobre prochain?

Réponse

Vous devez télécharger le formulaire suivant:

et le présenter au responsable du scrutin le jour des élections. Les corrections au registre se feront immédiatement et vous pourrez alors voter pour un conseiller dans le conseil scolaire de votre choix.

 

Retour

 

 

N'hésitez pas à me contacter!

Vous pouvez me rejoindre à:

Marc Roy

Tel: 613-824-9200

info@marcroy.net

 

 

Retour

 

Voici une liste de partenaires et de liens important:

Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario

 

Retour

 

Tous droits réservés © Marc Roy